• Cours actuel 0.9000 $
  • Prix de l'or 1227.80 $
 
 
Année en cours

2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
 
 
 
 
 

Nouvelles

16 octobre 2018

Midland découvre un nouveau système minéralisé à Cuivre-Or-Molybdène-Argent à haute teneur d'au moins 700 mètres de long sur le projet Mythril à la Baie-James

Montréal, le 16 octobre 2018. Exploration Midland inc. (“Midland“) (TSX-V : MD) a le plaisir d’annoncer la découverte récente d’un nouveau système minéralisé à cuivre-or-molybdène-argent sur son projet Mythril (anciennement nommé Lothlorien) à la Baie-James, détenu à 100% par Midland. Le système minéralisé en Cu-Au-Mo-Ag est d’au moins 700 mètres de long en surface, orienté est-ouest, ouvert dans ces deux directions. Il est interprété à partir d’affleurements et de champs de blocs d’origine locale. Le système minéralisé est interprété comme étant de type « porphyre à Cu-Au-Mo ». Les dimensions du système minéralisé ne sont pas encore connues. 

Faits saillants

  • Système minéralisé à Cu-Au-Mo-Ag interprété sur 700 mètres, ouvert vers l’est et l’ouest.
  • Cinquante-quatre (54) nouveaux blocs minéralisés à haute teneurs en Cu-Au-Mo-Ag ; valeurs moyennes de 2,61 % Cu, 1,25 g/t Au, 0,13 % Mo, 28,7 g/t Ag sur les 54 blocs (échantillons choisis) ; valeurs maximales de 13,2 % Cu ; 16,8 g/t Au ; 0,58 % Mo ; 112 g/t Ag. Les blocs sont concentrés en cinq champs majeurs. La plupart des blocs sont anguleux et sont interprétés comme étant d’origine locale (<100 mètres de distance de transport).
  • Rainure titrant 2,74 % Cu, 0,44 g/t Au, 0,06 % Mo et 24,3 g/t Ag sur 2,7 mètres, incluant 4,52 % Cu, 0,65 g/t Au, 0,1 % Mo et 40,1 g/t Ag sur 1,5 mètres sur l’indice Celeborn. Minéralisation ouverte dans toutes les directions.
  • Nouveau champ de blocs Cu-Au-Mo-Ag « Arwen », qui a donné de fortes valeurs en or, jusqu’à 16.8 g/t Au. Il s’agit du champ de blocs le plus à l’est.
  • Nouvel indice « Legolas » avec un échantillon choisi à 4,89 % Cu, 1,5 g/t Au, 46 g/t Ag.

Les teneurs suivantes ont été obtenues dans les rainures et les différents champs de blocs se trouvant le long du système minéralisé.

Tableau 1 : Sommaire des principaux champs de blocs trouvés en septembre 2018

Champ blocs

N blocs

Valeurs moyennes (éch choisis)

Valeurs max. (éch choisis)

Cu (%)

Au (g/t)

Mo (%)

Ag (g/t)

 

Cu (%)

Au (g/t)

Mo

(%)

Ag (g/t)

Celeborn

22

4,20

0,95

0,19

40,9

 

13,2

2,92

0,58

112

Arwen

9

1,13

3,5

0,06

22,4

 

3,57

16,8

0,19

42,5

Legolas

6

2,28

0,81

0,11

20,8

 

5,13

1,21

0,26

38

North

3

0,74

0,44

0,06

15,7

 

0,88

0,64

0,11

24,4

80m W Celeborn

7

2,29

0,68

0,11

23,7

 

7,97

1,47

0,56

64,3

 

Tableau 2 : Résultats des rainures des indices Celeborn et Galadriel

Rainure

De (m)

A (m)

Largeur (m)

Cu (%)

Au (g/t)

Mo (%)

Ag (g/t)

 

Comment,

Celeborn-R1

0

2,7

2,7

2,74

0,44

0,06

24,3

 

Ouvert toutes dir,

incluant

0

1,5

1,5

4,52

0,66

0,1

40,1

 

 

Galadriel-R1

1,25

1,5

0,25

6,34

0,78

0,23

49,4

 

Ouvert est

Galadriel-R2

1,4

2,9

1,5

0,64

0,13

0,04

5,49

 

 

Galadriel-R3

0

2,5

2,5

0,6

0,28

0,03

5,8

 

Ouvert sud

Galadriel-R4

0

3,3

3,3

0,55

0,26

0,25

5,39

 

Ouvert sud, ouest

Notez que les échantillons choisis sont de nature sélective et les teneurs obtenues ne sont pas représentatives des zones minéralisées

Notez que les épaisseurs vraies des rainures ne peuvent pas être déterminées avec les informations disponibles

Le projet Mythril est situé à environ 7 kilomètres au sud de la route Trans-Taïga, Baie-James Eeyou-Istchee, Québec. Le projet a été initié en juin/juillet 2018 suite à la découverte de trois indices de Cu-Mo-Au-Ag répartis sur 225 mètres latéralement. L’indice « Galadriel » avait titré jusqu’à 4,3 g/t Au ; 7,19% Cu ; 0,45% Mo ; 61,9 g/t Ag, en échantillons choisis. L’indice « Celeborn », constitué de trois blocs d’origine locale, avait pour sa part titré jusqu’à 0,95 % Cu, 0,66 g/t Au et 21,2 g/t Ag en échantillon choisi. L’indice « 76 » avait pour sa part donné 0,66% Cu, 1 g/t Au et 15,4 g/t Ag. Seulement une demi-journée de prospection avait été consacrée à ce secteur en juin. Les travaux de septembre ont consisté en des travaux de prospection sur le projet, ainsi qu’en du décapage manuel et du rainurage des indices.

Description des indices et champs de blocs

L’indice Celeborn a été décapé manuellement et exposé sur une surface d’environ 2,7 mètres par 2,5 mètres. Une rainure unique réalisée sur le décapage a titré 2,74 % Cu, 0,44 g/t Au, 0,06 % Mo, et 24,3 g/t Ag sur 2,7 mètres, incluant 4,52 % Cu, 0,66 g/t Au, 0,1 % Mo et 40,1 g/t Ag sur 1,5 mètre. La minéralisation y est ouverte dans toutes les directions, autant en épaisseur (N-S) que latéralement (E-O), sous les dépôts de surface. Vingt-deux (22) blocs minéralisés d’origine locale ont été découverts dans un rayon de 25 mètres autour de l’indice. Ils ont titré jusqu’à 13,2 % Cu ; 2,92 g/t Au ; 0,58 % Mo ; 112 g/t Ag, en échantillons choisis ; la teneur moyenne des vingt-deux (22) blocs est de 4.2 % Cu, 0.95 g/t Au, 0,19 % Mo et 40,9 g/t Ag. La minéralisation de l’indice et des blocs consiste surtout en de la chalcopyrite et de la molybdénite disséminées dans les paragneiss avec une forte altération potassique et/ou une silicification. On y trouve également des amas de chalcopyrite semi-massifs dans des intrusions felsiques et des veines de quartz-chalcopyrite dans des paragneiss. 

L’indice Galadriel est situé à environ 150 mètres à l’est de Celeborn. Il a été décapé manuellement sur environ 12 mètres par 3.5 mètres. La minéralisation de l’indice est caractérisée, dans sa partie est, par une zone de chalcopyrite semi-massive se trouvant dans un dyke felsique et dans le paragneiss encaissant, avec une forte altération potassique. La rainure R2 a titré 0,64 % Cu, 0,13 g/t Au, 0,04 % Mo et 5,49 g/t Ag sur 1,5 mètre, alors que la rainure R1 a titré 6,34 % Cu, 0,78 g/t Au, 0,23 % Mo, et 49,4 g/t Ag sur 0,25 mètre. Dans sa partie ouest, la zone minéralisée s’élargit et devient plus disséminée, et a titré 0,60 % Cu, 0,28 g/t Au, 0,03 % Mo, et 5,8 g/t Ag sur 2,5 mètres sur la rainure R3 et 0,55 % Cu, 0,26 g/t Au, 0,25 % Mo, et 5,39 g/t Ag sur 3,3 mètres dans la rainure R4, surtout dans le paragneiss avec altération potassique. La minéralisation de ces deux dernières rainures est ouverte vers le sud. L’indice Galadriel demeure également ouvert vers l’est et vers l’ouest.

L’indice Legolas est pour sa part situé à environ 160 mètres à l’ouest de Celeborn, et plus de 300 mètres à l’ouest de Galadriel. L’indice consiste d’abord en deux échantillons choisis de paragneiss avec chalcopyrite disséminée à semi-massive, prélevés sur une tranchée de 2 mètres x 1 mètre, qui ont titré jusqu’à 4,89 % Cu, 1,5 g/t Au, 46 g/t Ag. Six (6) blocs minéralisés d’origine locale ont également été découverts à quelques mètres de l’indice. Ces blocs ont titré jusqu’à 5.13 % Cu ; 1,22 g/t Au ; 0,26 % Mo ; 38 g/t Ag, en échantillons choisis, avec une moyenne de 2.28 % Cu, 0,81 g/t Au, 0.11 % Mo et 20,8 g/t Ag pour les 6 blocs. La minéralisation des blocs consiste en des paragneiss à biotite avec chalcopyrite disséminée et en stringers, ainsi que des roches intrusives felsiques fortement minéralisées en chalcopyrite semi-massive.

Le champ de blocs « Arwen » est situé à 250 mètres à l’est de Galadriel. Il consiste en une série de neuf (9) blocs d’origine locale de paragneiss à biotite minéralisés en chalcopyrite disséminée à semi-massive. Les neuf blocs ont titré en moyenne 1,13 % Cu, 3,5 g/t Au, 0,06 % Mo et 22,4 g/t Ag en échantillons choisis. Le champ de blocs Arwen semble montrer localement de hautes valeurs en or, avec deux blocs ayant donné 16,8 g/t Au et 9,09 g/t Au en échantillons choisis. Le champ de blocs Arwen est le plus riche en or, et est localisé à la limite est connue du système minéralisé, qui demeure ouvert vers l’est.

L’indice « Go West » est situé à 250 mètres à l’ouest de Celeborn. Il s’agit d’un niveau minéralisé d’au moins 50 centimètres d’épais en chalcopyrite-pyrite-magnétite disséminés au bas d’un affleurement de paragneiss. Il a été suivi sur 30 mètres latéralement. Il a titré 0,45 % Cu et 0,02 % Mo, ainsi que 0,37 % Cu et 0,02% Mo, dans deux échantillons choisis. Un bloc de paragneiss d’origine locale prélevé au bas de l’affleurement a également titré 1,87 % Cu, 0,65 g/t Au, 0,25 % Mo et 20 g/t Ag en échantillon choisi.

Un champ de sept (7) blocs de paragneiss et intrusions felsiques minéralisées en chalcopyrite et/ou molybdénite a également été trouvé à 80 mètres à l’ouest de l’indice Celeborn. Ils ont titré jusqu’à 7,97 % Cu ; 1,47 g/t Au ; 0,56 % Mo ; 64,3 g/t Ag en échantillons choisis, avec une moyenne de 2,29 % Cu, 0,68 g/t Au, 0,11 % Mo et 23,7 g/t Ag pour les sept blocs. Ces blocs pourraient provenir de l’indice Celeborn ou représenter une autre zone minéralisée distincte.

Trois autres blocs de paragneiss à biotite minéralisés en chalcopyrite ont été retrouvés à plus de 300 mètres au nord-nord-ouest de l’indice Galadriel. Ils ont titré jusqu’à 0,88 % Cu, 0,64 g/t Au, 0,11 % Mo, et 24,4 g/t Ag en échantillons choisis. La source de ces blocs demeure inconnue. 

Les indices Galadriel, Celeborn, Legolas, Go West et les blocs du secteur Arwen forment un alignement parfaitement linéaire, orienté N070, d’au moins 700 mètres de long, ouvert vers l’ouest et vers l’est. L’association entre plusieurs indices et des dykes felsiques de granulométrie variable ainsi que l’association métallique à cuivre-or-molybdène-bismuth-argent suggèrent que la minéralisation est de type « porphyre à cuivre-or-molybdène ». Toutefois, la minéralisation a été clairement affectée par le métamorphisme régional de faciès amphibolite et la déformation associée, ce qui a détruit les textures primaires de la roche et rend plus difficile l’identification du type de gisement. Les travaux géoscientifiques futurs permettront de préciser le modèle métallogénique.

Prochaines phases de travaux

Midland est très satisfait des résultats significatifs obtenus en seulement 4 jours de travail de prospection en septembre sur son projet Mythril. Un levé de géochimie de sols très extensif et de la prospection additionnelle ont été réalisés durant les dernières semaines pour mieux définir l’étendue du système minéralisé. Des travaux de géophysique (polarisation provoquée) seront réalisés au cours de l’automne ou de l’hiver pour définir des cibles de décapage et éventuellement de forage sur cette nouvelle découverte à très fort potentiel. 

Contrôle de la qualité

Le design du programme d’exploration et l’interprétation des résultats est effectué par des personnes qualifiées utilisant un programme d’assurance-qualité/contrôle de la qualité conforme aux meilleures pratiques de l’industrie, incluant l’utilisant de standards et de blancs à chaque 20 échantillons. Les échantillons de roche du projet sont analysés par pyroanalyse standard sur des fractions de 30 grammes avec fini par spectroscopie à plasma à couplage inductif (ICP-AES) ou fini gravimétrique aux laboratoires ALS de Val-d’Or (Québec), Sudbury (Ontario), Thunder Bay (Ontario) ou Vancouver (Colombie-Britannique). Tous les échantillons ont également été analysés pour plusieurs éléments par une méthode ICP-AES avec dissolution à quatre acides. Les échantillons dépassant 1 % cuivre, zinc ou nickel ont été réanalysés par ICP-AES 4-acides optimisé pour les hautes teneurs. 

Ce communiqué de presse a été préparé par Sylvain Trépanier, P.Géo., Vice-président Exploration Baie-James et Nord-du-Québec chez Midland, « personne qualifiée » selon le Règlement 43-101.

À propos de Midland

Midland mise sur l’excellent potentiel minéral du Québec pour faire la découverte de nouveaux gisements, d’or, d’éléments du groupe du platine et de métaux usuels de classe mondiale. Midland est fière de compter sur des partenaires renommés tels que Mines Agnico Eagle ltée, IAMGOLD Corporation, Minière Osisko inc., Altius Minerals Corporation, SOQUEM INC., Les Métaux NioBay inc., le Fonds d’exploration minière du Nunavik et Mines Abcourt inc. Midland préfère travailler en partenariat et entend conclure rapidement des ententes à cet égard en ce qui concerne ses propriétés nouvellement acquises. La direction évalue actuellement d’autres opportunités et projets afin d’améliorer le portfolio de la Société et créer une valeur ajoutée pour les actionnaires.

Pour plus d’information, veuillez consulter le site Web de la Société ou contacter :

Gino Roger, Président et Chef de la direction

Tél. : 450 420-5977

Téléc. : 450 420-5978

Courriel : info@midlandexploration.com

Site Web : www.explorationmidland.com

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué.

Ce communiqué de presse renferme certains énoncés prospectifs qui comprennent des éléments de risque et d’incertitude et nul ne peut garantir que ces énoncés se révèleront exacts. Il s’ensuit que les résultats réels et les événements futurs pourraient différer considérablement de ceux anticipés par de tels énoncés. Ces risques et incertitudes sont décrits dans le rapport annuel et lors de dépôts par Midland auprès des autorités réglementaires.


Document(s)

icône
(Document PDF - 4,41 Mo)


  © 2018 Midland Exploration - Tous droits réservés