• Cours actuel 1.02 $
  • Prix de l'or 1284.20 $
 
 
Année en cours

2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
 
 
 
 
 

Nouvelles

22 juin 2017

Midland et Osisko identifient plusieurs secteurs favorables à la Baie James près d'Éléonore et reprennent les travaux d'exploration

Montréal, le 22 juin 2017. Exploration Midland inc. (« Midland ») (TSX-V : MD) a le plaisir d'annoncer que plusieurs nouveaux secteurs favorables ont été identifiés au cours de la première phase de travaux d’exploration menée conjointement à 50 %- 50 % avec Minière Osisko (« Osisko »). Cette alliance stratégique formée en 2016 couvre un secteur régional de plus de 100 kilomètres de long jugé hautement favorable et situé respectivement au nord-ouest de la mine d’or Éléonore et au sud-est de la nouvelle découverte aurifère Cheechoo.

Le premier programme d’exploration régional complété en 2016 comprenait des levés de tills (717 échantillons), l’échantillonage de sédiments de lacs (102 échantillons) ainsi que des travaux de prospection (240 échantillons). Ces travaux ont permis de mettre à jour plusieurs secteurs favorables incluant onze (11) secteurs prioritaires qui feront l’objet d’un suivi sur le terrain au cours de la prochaine phase de travaux d’exploration.

Ces nouvelles cibles d’exploration identifiées lors du programme de 2016 peuvent être regroupées en deux grands secteurs qui sont situés de part et d’autre de la mine Éléonore, soit les secteurs Nord-Ouest et Sud-Est. Les seuils anomaux pour les tills et les sédiments de lacs ont été caractérisés par Osisko à partir de leur base de données régionale à la Baie James.

Secteur Nord-Ouest

•Cible 1 : Caractérisé par une concentration de tills anomaux en or supérieur au 95 centile  (« PCT »), sur plus de 2 kilomètres, dans les concentrés de minéraux lourds et dans la fraction fine. 

•Cible 2 : Présence d’une anomalie dans les comptes de grains d’or dans les tills et en arsenic  > 95 PCT dans la fraction fine ; de plus une formation de fer de 2 mètres de large a rapporté 0,17 g/t Au lors de la prospection.

•Cible 3 : Un suivi sur une anomalie dans les comptes de grains d’or dans les tills a rapporté une anomalie en cuivre > 95 PCT dans la fraction fine.

•Cible 4 : Anomalie de plus de 6 kilomètres carrés caractérisée par quatre (4) lacs anomaux en or  > 99 PCT et un lac anomal en arsenic > 99,5 PCT.

Secteur Sud-Est

•Cible 5 : Concentration d’anomalies en or et en cuivre dans la fraction fine des tills > 95 PCT.

•Cible 6 : Secteur caractérisé par plusieurs anomalies aurifères identifiées en prospection avec des valeurs de 0,48 g/t Au, 0,28 g/t Au, 0,21 g/t Au et 0,17 g/t Au en échantillons choisis, dans des volcanites mafiques et des paragneiss minéralisés en pyrrhotite et pyrite. Ce secteur est localisé au contact entre la sous-province de La Grande et celle d’Opinaca. (Notez que les teneurs des échantillons choisis rapportées dans ce communiqué peuvent ne pas être représentatives des zones minéralisées).  Le contact entre ces deux sous-provinces géologiques est le métallotecte le plus important pour l’or dans la région.

•Cible 7 : Trois anomalies en cuivre dans la fraction fine des tills > 95 PCT incluant une anomalie en zinc > 99 PCT ; un bloc erratique a aussi retourné 6,85 % Cu.

•Cible 8 : Cible caractérisée par une géologie favorable identifiée lors de la prospection avec la présence d’un paragneiss silicifié avec une altération calco-silicatée et minéralisé avec 2-10% de pyrite et 2-3 % de pyrrhotite qui a rapporté jusqu’à 0,31 g/t Au en échantillon choisi. Cette cible est également localisée directement sur le prolifique contact entre la sous-province de La Grande et celle d’Opinaca.

•Cible 9 : Une anomalie en or > 95 PCT dans la fraction fine peu prospectée en 2016.

•Cible 10 : Concentration d’anomalies de sédiments de lacs sur plus de 5 kilomètres caractérisée par deux anomalies en or > 99,5 PCT, une anomalie en or > 95 PCT et une anomalie en antimoine > 98 PCT.

•Cible 11 : Plusieurs lacs anomaux en antimoine avec des valeurs variant de 0,3 à 0,9 ppm Sb.

Le prochain programme d’exploration qui totalisera un budget minimum de $200 000, comprendra principalement de la prospection et des levés tills en suivi sur ces cibles prioritaires identifiées en 2016. 

Cette nouvelle coentreprise avec Osisko comprend plusieurs propriétés pour un total de 1 827 titres miniers couvrant une superficie d’environ 952,9 kilomètres carrés. Ces nouvelles propriétés sont situées à environ 12 kilomètres au sud-est et au nord-ouest du gisement Éléonore de Goldcorp inc. Ce gisement aurifère de calibre mondial renferme des réserves prouvées au 30 juin 2016 de 3,09 millions de tonnes à une teneur de 6,72 g/t Au (0,67 Moz Au) et des réserves probables de 20,35 millions de tonnes à une teneur de 5,97 g/t Au (3,90 Moz Au). Le gisement renferme également des ressources mesurées de 3,21 million de tonnes à une teneur de 7,27 g/t Au (0,75 Moz Au), des ressources indiquées de 1,92 millions de tonnes à une teneur de 2,97 g/t Au (0,18 Moz Au) et des ressources inférées de 5,14 millions de tonnes à une teneur de 5,66 g/t Au (0,93 Moz Au). (Notez que la ressource n’est pas nécessairement indicative de la minéralisation sur la propriété, et qu’il n’y a pas de certitude qu’une ressource sera identifiée sur la propriété de la Compagnie).

Des figures localisant les nouveaux secteurs favorables et les propriétés de l’alliance stratégique peuvent être consultées en utilisant le lien suivant : Cliquer ici

Contrôle de la qualité

Les échantillons de roches prélevés sur la propriété EJV ont été analysés par pyroanalyse standard sur des fractions de 30 grammes avec fini par absorption atomique (AA) ou fini gravimétrique aux laboratoires ALS de Val-d’Or (Québec) ou de Sudbury (Ontario). Tous les échantillons sont aussi analysés pour plusieurs éléments par la méthode ICP-AES suivant une dissolution à quatre acides aux laboratoires ALS. La conception du programme d’exploration et l’interprétation des résultats d’assurance-qualité/contrôle de la qualité sont effectués par des personnes qualifiées appliquant un programme d’assurance-qualité/contrôle de la qualité conforme aux meilleures pratiques de l’industrie. Des échantillons de référence et des blancs sont inclus pour chaque lot de 20 échantillons à des fins d’assurance-qualité/contrôle de la qualité par la Société et par le laboratoire. 

Les échantillons de till de 15 kg ont été expédiés aux laboratoires d’Overburden Drilling Management à Ottawa (Ontario), pour comptage des grains d’or à l’aide d’une table à secousses, suivi d’un lavage manuel à la batée pour récupérer l’or. La fraction des minéraux lourds non magnétiques extraite des échantillons de 15 kg de till a été expédiée aux laboratoires d’Actlabs à Ancaster (Ontario). La fraction des minéraux lourds a été analysée pour plusieurs éléments par la méthode de spectroscopie d’émission atomique (ICP-ES) suivant une dissolution à l’eau régale. 

Les échantillons de till de 1 kg ont été tamisés à l’aide d’un tamis de maille à 63 micromètres afin de recueillir la fraction fine aux laboratoires d’Actlabs à Ancaster (Ontario). La fraction fine a été analysée par ICP-ES suivant une dissolution à quatre acides et par activation neutronique (INAA). Les données ont été révisées par Mario Masson, VP Exploration pour Midland, géologue et personne qualifiée tel que défini par le Règlement 43-101.

À propos de Midland 

Midland mise sur l’excellent potentiel minéral du Québec pour faire la découverte de nouveaux gisements d’or, d’éléments du groupe du platine, de métaux usuels et de terres rares de classe mondiale. Midland est fière de compter sur des partenaires renommés tels que Minière Osisko inc., Altius Resources Inc., Mines Agnico Eagle ltée, Teck Resources Limited, IAMGOLD Corporation, SOQUEM INC., Japan Oil, Gas and Metals National Corporation et Mines Abcourt inc. Midland préfère travailler en partenariat et entend conclure rapidement des ententes à cet égard en ce qui concerne ses propriétés nouvellement acquises. La direction évalue actuellement d’autres opportunités et projets afin d’améliorer le portfolio de la Société et créer une valeur ajoutée pour les actionnaires.

Ce communiqué de presse a été préparé par Mario Masson, Vice-président Exploration chez Midland, géologue enregistré et personne qualifiée selon le Règlement 43-101. Pour plus d’information, veuillez consulter le site Web de la Société ou contacter :

Gino Roger, Président et Chef de la direction

Tél. : 450 420-5977

Téléc. : 450 420-5978

Courriel : info@midlandexploration.com

Site Web : www.explorationmidland.com

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

Ce communiqué de presse renferme certains énoncés prospectifs qui comprennent des éléments de risque et d’incertitude et nul ne peut garantir que ces énoncés se révéleront exacts. Il s’ensuit que les résultats réels et les évènements futurs pourraient différer considérablement de ceux anticipés par de tels énoncés. Ces risques et incertitudes sont décrits dans le rapport annuel et lors de dépôts par Midland auprès des autorités réglementaires.

 


Document(s)

icône
(Document PDF - 1,02 Mo)


  © 2017 Midland Exploration - Tous droits réservés