• Cours actuel 0.8800 $
  • Prix de l'or 1255.40 $
 
 
Année en cours

2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
 
 
 
 
 

Nouvelles

1 novembre 2017

Midland et Altius identifient des anomalies électromagnétiques à fort potentiel sur les projets Moria (NI-CU-CO) et Shire (ZN-CO)

Montréal, le 1er novembre 2017. Exploration Midland inc. (“Midland”) (TSX-V: MD) et Altius Minerals Corporation (« Altius ») ont le plaisir d’annoncer les résultats d’un levé électromagnétique détaillé VTEM® et de rapporter des observations de terrain préliminaires de leur projets Moria (nickel) et Shire (zinc) dans le secteur de la Baie-James. Sur le projet Moria, des anomalies électromagnétiques (EM) qui suggèrent des sulfures massifs à Ni-Cu-Co ont été identifiées dans plusieurs secteurs, notamment dans l’extension nord-est des indices Gimli/Gloin, dans une zone sans affleurements. Sur le projet Shire, le levé EM démontre que l’indice à Zn-Co O’Connor est situé sur une chaîne d’anomalies EM de 15 kilomètres de long. Des sulfures massifs à pyrrhotite-pyrite et des exhalites à quartz-sulfures ont été observés en plusieurs endroits le long de ce conducteur EM régional. Ces résultats suggèrent la présence d’une nouvelle ceinture de sulfures massifs sur le projet Shire.

La découverte de nickel du projet Moria a d’abord été publiée le 17 août 2017, et consistait en un échantillon choisi d’une méta-pyroxénite faiblement minéralisée qui avait titré 1,07 % Ni, 0,24 % Cu et 0,09 % Co (indice Gimli). Du décapage manuel et des échantillons choisis additionnels prélevés plus tard en août ont confirmé la découverte initiale, avec les teneurs suivantes sur l’affleurement de découverte : 1,13 % Ni, 0,11 % Cu, 0,07 % Co ; 0,83 % Ni, 0,17 % Cu, 0,07 % Co ; 0,87 % Ni, 0,18 % Cu, 0,07 % Co (noter que les teneurs obtenues dans les échantillons choisis peuvent ne pas être représentatives des zones minéralisées). Des échantillons en rainure ont été prélevés sur Gimli en octobre à la suite d’un décapage manuel additionnel ; les résultats sont en attente. L’indice Gloin, localisé 100 mètres à l’est de Gimli, a également été confirmé par de l’échantillonnage additionnel plus tard en août, avec 0,78 % Ni en échantillon choisi. Les teneurs normalisées à 100 % sulfures calculées sur les indices de Moria sont très élevées, et varient de 9,2 % Ni à 16,0 % Ni, et de 0,59 % Cu à 2,36 % Cu (voir les détails dans le tableau à la fin de ce communiqué). Ces nombres indiquent qu’une minéralisation de sulfures massifs à Ni-Cu sur Moria pourrait être de haute teneur, et qu’un potentiel existe aussi pour de la basse teneur / haut tonnage.

Le levé électromagnétique (EM) réalisé sur le projet Mora indique que les indices Gimli et Gloin sont situés sur une anomalie magnétique NE-SO qui est d’environ 3,5 km de long, qui coïncide avec la méta-pyroxénite magnétique hôte de la minéralisation. Un groupe de cinq anomalies EM qui pourrait indiquer des sulfures massifs à Ni-Cu se trouve sur la même anomalie magnétique, entre 400 et 800 mètres au nord-est de Gimli/Gloin, dans une zone sans affleurements. D’autres anomalies EM et magnétiques combinées qui sont aussi couvertes de dépôts quaternaires se trouvent dans des secteurs où des méta-pyroxénites faiblement minéralisées ont été cartographiées. Ces anomalies EM sont d’excellentes cibles de forage. Les résultats d’échantillonnage additionnel d’affleurements et de blocs erratiques réalisé en octobre sur Moria sont en attente.

Le projet de zinc Shire a débuté à la suite de la découverte d’un horizon exhalatif à zinc-cobalt à l’été 2017, dans un secteur peu connu localisé à environ 80 kilomètres à l’est de Nemaska, Québec. Une exhalite à quartz-sphalérite a titré jusqu’à 7,53 % Zn en échantillon choisi, alors qu’un échantillon choisi de sulfures massifs à pyrite-pyrrhotite-sphalérite a titré 2,79% Zn ; des sulfures massifs pyriteux ont également titré jusqu’à 0,09% Co en échantillons choisis (indice O’Connor ; communiqué du 10 août). La minéralisation est interprétée comme représentant la partie distale d’un gîte de sulfures massifs volcanogènes (SMV). 

Le levé EM réalisé sur Shire en octobre démontre que l’indice O’Connor est situé sur un conducteur EM régional qui est au moins 15 km de long et est ouvert vers l’est. Le suivi de quelques anomalies EM en octobre a permis d’identifier des sulfures massifs à pyrite-pyrrhotite et/ou des exhalites à quartz-pyrite-pyrrhotite à d’autres endroits le long de ce conducteur EM régional, localisés à 2,5 et 4,5 kilomètres à l’est de l’indice O’Connor. Les sulfures massifs et les exhalites étaient couverts de dépôts quaternaires et ont été trouvés par décapage manuel d’anomalies de détecteur de métal. Du décapage mécanique ou du forage seront nécessaire pour les évaluer complètement. Les résultats de l’échantillonnage sont en attente. La cartographie des roches métavolcaniques entourant l’horizon exhalatif riche en sulfures indique que celui-ci est situé près du contact entre des volcaniques felsiques et mafiques, un environnement typique des gisements de SMV majeurs. Ces résultats suggèrent la présence d’une ceinture de sulfures massifs majeure sur le projet Shire. De plus, la ceinture de roches vertes hôte de la minéralisation n’était pas connue auparavant et par conséquent n’a jamais été explorée.

Midland et Altius sont très satisfaits des résultats de la phase d’exploration d’automne sur Moria et Shire. Les deux projets ont débuté en juillet 2017 comme des cibles de reconnaissance de niveau « grassroot » et ont rapidement évolué en quelques mois pour devenir des cibles de haute qualité prêtes à être forées ou décapées. Les prochaines étapes d’exploration sur les projets seront évaluées par Altius et Midland durant les prochaines semaines.

Des figures montrant les levés électromagnétiques VTEM et les observations de terrain peuvent être consultées par le lien suivant : Cliquer ici

Teneurs en métaux pour les indices de Ni de Moria et teneurs recalculées à 100 % sulfures*.

Échantillon

Indice

% Ni

% Cu

%  S

% Ni à 100% sulfures

% Cu à 100% sulfures

W178346

Gimli

1,13

0,114

3,35

12,5

1,26

W178433

Gimli

1,065

0,235

4,34

9,2

2,03

W178344

Gimli

0,868

0,188

2,97

10,9

2,36

W178345

Gimli

0,829

0,169

2,84

10,9

2,22

W178353

Gloin

0,782

0,029

1,79

15,2

0,59

W178431

Gloin

0,462

0,018

1,11

16,0

0,59

*Les teneurs recalculées à 100 % sulfures ont été calculées selon Barnes et Lightfoot (2005), à l’aide de la formule suivante: Concentration (100% sulfures d’un élément chalcophile) = Concentration (roche total de l’élément chalcophile) * 100 / (2,527 * S% + 0,3408 * Cu% + 0,4715 * Ni%)

 

Contrôle de la qualité

Les échantillons de roche du projet sont analysés par pyroanalyse standard sur des fractions de 30 grammes avec fini par absorption atomique ou fini gravimétrique aux laboratoires ALS de Val-d’Or (Québec) ou de Sudbury (Ontario). Tous les échantillons ont également été analysés pour plusieurs éléments par une méthode ICP-AES avec dissolution à quatre acides. Le design du programme d’exploration et l’interprétation des résultats est effectué par des personnes qualifiées utilisant un programme d’assurance-qualité/contrôle de la qualité conforme aux meilleures pratiques de l’industrie, incluant l’utilisant de standards et de blancs à chaque 20 échantillons.

À propos d’Altius 

Altius détient directement ou indirectement des redevances et flux divers qui génèrent du revenu à partir de 15 mines en opération. Ils sont localisés au Canada et au Brésil et produisent du cuivre, zinc, nickel, cobalt, fer, potasse et charbon thermique et métallurgique. Le portefeuille inclue également de nombreuses redevances pré-développement couvrant un large spectre de substances minérales et de juridictions. De plus, Altius détient un portefeuille étendu de projets au stade d’exploration qui ont été générés pour faire des ententes avec des partenaires de l’industrie et qui résultent en de nouvelles redevances et intérêts minoritaires.

À propos de Midland 

Midland mise sur l’excellent potentiel minéral du Québec pour faire la découverte de nouveaux gisements d’or, d’éléments du groupe du platine, de métaux usuels et de terres rares de classe mondiale. Midland est fière de compter sur des partenaires renommés tels qu’Altius Resources Inc., Mines Agnico Eagle ltée, Teck Resources Limited, IAMGOLD Corporation, Minière Osisko inc., SOQUEM INC., Altius Minerals Corporation, Japan Oil, Gas and Metals National Corporation, NioBay Metals Inc. et Mines Abcourt inc. Midland préfère travailler en partenariat et entend conclure rapidement des ententes à cet égard en ce qui concerne ses propriétés nouvellement acquises. La direction évalue actuellement d’autres opportunités et projets afin d’améliorer le portfolio de la Société et créer une valeur ajoutée pour les actionnaires.

Ce communiqué de presse a été préparé par Sylvain Trépanier, P.Géo., Vice-président Exploration Baie-James et Nord-du-Québec chez Midland, « personne qualifiée » selon le Règlement 43-101. Pour plus d’information, veuillez consulter le site Web de la Société ou contacter :

Gino Roger, Président et Chef de la direction

Tél. : 450 420-5977

Téléc. : 450 420-5978

Courriel : info@midlandexploration.com

Site Web : www.explorationmidland.com

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué.

Ce communiqué de presse renferme certains énoncés prospectifs qui comprennent des éléments de risque et d’incertitude et nul ne peut garantir que ces énoncés se révèleront exacts. Il s’ensuit que les résultats réels et les événements futurs pourraient différer considérablement de ceux anticipés par de tels énoncés. Ces risques et incertitudes sont décrits dans le rapport annuel et lors de dépôts par Midland auprès des autorités réglementaires.

 


Document(s)

icône
(Document PDF - 603,67 Ko)


  © 2017 Midland Exploration - Tous droits réservés